TRACADIE (GNB) – Un nouveau foyer de soins de 60 lits sera construit dans la Péninsule acadienne, a annoncé, aujourd’hui, le premier ministre, Brian Gallant.

« Votre gouvernement comprend l’importance de s’assurer que les aînés du Nouveau-Brunswick bénéficient de la meilleure qualité de vie possible, a déclaré M. Gallant. Voilà pourquoi nous effectuons des investissements dans nos foyers de soins et dans nos foyers pour les personnes atteintes de troubles de la mémoire : pour que nous puissions améliorer les soins aux aînés et créer de bons emplois dans le secteur de la construction. »

Le plan pour les foyers de soins 2018-2023, qui sera mis en œuvre en trois phases, prévoit la construction de 10 foyers de soins de 60 lits aux quatre coins de la province.

De plus, 407 lits pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence seront offerts dans des foyers de soins spéciaux.

Le budget provincial de la semaine dernière contenait plusieurs investissements et stratégies qui profiteront aux aînés et à leurs aidants naturels, y compris :

  • 12 millions de dollars pour augmenter les salaires des employés des foyers de soins spéciaux et des travailleurs de soutien à domicile;
  • 1,25 million de dollars pour un projet pilote qui permettra de libérer des lits de soins de courte durée;
  • 2,1 millions de dollars pour un programme de complément salarial à l’intention des aînés afin d’encourager les entreprises à embaucher des aînés;
  • 800 000 dollars pour commencer la mise en œuvre de la Stratégie sur le vieillissement pour le Nouveau-Brunswick;
  • 11,3 millions de dollars pour un programme visant à soutenir les aidants naturels; et
  • un montant supplémentaire de 2,1 millions de dollars pour les lits de soins spécialisés à l’intention des personnes à un stade avancé de démence.

Ces initiatives s’ajoutent aux autres programmes destinés aux aînés, comme la stratégie D’abord chez soi; l’évaluation de la santé, du mieux-être et de la sécurité à domicile des aînés; les séances sur le mieux-être; et le Programme de reconnaissance des communautés amies des aînés, ainsi que les autres investissements dans les soins aux aînés, comme le logement abordable et les soins à domicile.

Faciliter le vieillissement en santé et le soutien aux aînés est l’un des sept domaines prioritaires décrits dans le document-cadre du Plan du Nouveau-Brunswick pour les familles, qui concentre également l’action gouvernementale sur l’amélioration de l’accès aux soins primaires et aux soins de courte durée; la promotion du mieux-être; le soutien aux personnes ayant des dépendances et des problèmes de santé mentale; la progression de l’égalité des femmes; la réduction de la pauvreté; et le soutien offert aux personnes ayant un handicap.